print preview

Test des sirènes dans toute la Suisse mercredi 5 février 2020

Berne, 30.01.2020 – Bien que les autorités puissent aujourd’hui diffuser des messages via Internet, les sirènes demeurent l’élément central du système de transmission de l’alarme à la population. C’est tout particulièrement durant la nuit qu’elles assurent une fonction de « réveil » essentielle. En cas d’événement, les sirènes sont un moyen fiable pour transmettre l’alarme, à condition toutefois qu’elles fonctionnent correctement. C’est ce que vérifiera le test annuel des sirènes qui aura lieu dans toute la Suisse mercredi 5 février 2020.

La Suisse s’est dotée d’un réseau d’environ 5000 sirènes fixes assurant la transmission de l’alarme générale. Environ 600 d’entre elles peuvent être utilisées également pour la transmission de l’alarme eau. En collaboration avec les cantons, les communes et les exploitants d’ouvrages d’accumulation, l’OFPP veille à l’actualisation continue et à la disponibilité permanente des sirènes.

Le fonctionnement des sirènes sera testé dans toute la Suisse le 5 février 2020. Le test portera aussi bien sur l’alarme générale que sur l’alarme eau. Il n’y aura pas lieu pour la population de prendre des mesures de protection.

Le signal de l’alarme générale sera diffusé à 13 h 30. Il s’agit d’un son oscillant régulier d’une durée d’une minute. Au besoin, le test peut être poursuivi jusqu’à 14 h 00. Parallèlement au premier déclenchement de l’alarme générale, tous les cantons diffuseront également une alarme test sur les canaux d’Alertswiss.

À partir de 14 h 15, c’est le signal de l’alarme eau qui sera testé dans les zones situées en aval de barrages, et ce jusqu’à 15 h 00 au plus tard. Ce signal consiste en douze sons bas continus de 20 secondes chacun à des intervalles de 10 secondes.

Que faut-il faire en cas d’alarme réelle ?

Si l’alarme générale retentit en dehors des tests annoncés, cela signifie que la population peut être en danger. Dans ce cas, il faut écouter la radio ou s’informer sur les canaux d’Alertswiss, suivre les consignes des autorités et mettre ses voisins au courant.

L’alarme eau indique quant à elle un danger immédiat en aval d’un barrage. La population est alors invitée à quitter sans délai la zone menacée. Les habitants de ces secteurs reçoivent préalablement des aide-mémoire qui les informent sur l’alarme eau et les possibilités de se mettre à l’abri.

Des informations supplémentaires et des recommandations de comportement se trouvent sur les sites Internet de l’OFPP et d’Alertswiss, et aux pages 680 et 681 du télétexte de la RTS.

Les sirènes jouent un rôle essentiel dans le système de transmission de l’alarme

En collaboration avec les cantons et d’autres partenaires, l’OFPP a introduit le système Polyalert pour la commande à distance des sirènes. Pour cela, toutes les sirènes fixes y ont été reliées. Au cours des dernières années, Polyalert a été perfectionné et constitue aujourd’hui la colonne vertébrale d’un réseau d’information en cas d'événement et de transmission de l’alarme auquel sont raccordés l’application et le site Internet d’Alertswiss, les chaînes de radio SSR ainsi que les comptes Twitter des organisations utilisatrices. Les autorités peuvent ainsi enregistrer, rédiger et déclencher des notifications simultanément sur plusieurs canaux.

La transmission de l’alarme par les sirènes est généralement suivie de la diffusion d’une information sur les premières chaînes de radio SSR (SRF, RTS, RSI). Alertswiss complète les moyens de communication en cas d’événement en continuant de diffuser des informations complémentaires par les mêmes canaux. De plus, grâce aux niveaux de notification – alarme, alerte et informations – la population peut être informée rapidement et de manière ciblée, même en cas d’événements mineurs tels que la pollution d’eau potable dans une commune, sans qu’une alarme par sirènes ne doive être déclenchée.

Alertswiss est disponible gratuitement pour les systèmes d’exploitation Android et IOS. L'application peut être téléchargée via le Google Play Store ou l’App Store d’Apple.

Plus d'informations

Adresse pour l'envoi de questions

Sandra Kobelt
Cheffe Communication OFPP
+41 58 484 63 47

Editeur