print preview

Avenir de l’obligation de servir : le Conseil fédéral prend connaissance du rapport du groupe de travail

Berne, 06.07.2016 – Le Conseil fédéral a pris connaissance, lors de sa séance du jour, des propositions émises par un groupe de travail externe et destinées à améliorer le système de l’obligation de servir. Ce rapport comporte treize mesures portant sur le moyen terme. Les réflexions proposées sont axées sur les besoins en effectifs de l’armée suisse. Les milieux intéressés seront invités à discuter de l’avenir du système de l’obligation de servir sur la base de ce rapport.

Lors de sa dernière séance avant la pause estivale, le Conseil fédéral a été informé des propositions émises par le groupe de travail consacré au système de l’obligation de servir, sous la présidence de l’ancien conseiller national Arthur Loepfe.

Le 9 avril 2014, le Conseil fédéral a chargé le DDPS de mettre sur pied un groupe de travail incluant des experts externes à l’administration afin d’examiner le système de l’obligation de servir. Cet examen s’est focalisé sur les développements de l’armée à venir, en déterminant les défis auxquels le système de l’obligation de servir devra faire face après 2030.

Le rapport issu de ce groupe d’experts constitue un document de travail à l’attention du Conseil fédéral et ouvre diverses pistes de réflexion. Les recommandations présentées lors de la séance de ce jour seront, dans un premier temps, analysées conjointement par le DDPS et le DEFR. Ces deux départements renseigneront ensuite le Conseil fédéral sur les suites à donner à ce rapport. Ce processus s’inscrit dans une perspective à long terme.

Plus d'informations

Adresse pour l'envoi de questions

Karin Suini
Porte-parole du DDPS
058 464 50 86
karin.suini@gs-vbs.admin.ch

Editeur