print preview

Retour Page d'accueil

Le Laboratoire de Spiez distingué pour sa contribution au désarmement chimique

Berne, 27.11.2023 – Le Laboratoire de Spiez a été honoré par le prix The Hague Award 2023 de l’OIAC pour ses prestations exceptionnelles dans le domaine du contrôle global des armes chimiques et de la non-prolifération. Cette distinction souligne l’importance du laboratoire dans la mise en œuvre de conventions internationales de premier plan concernant le contrôle des armements NBC.

Le Laboratoire de Spiez a reçu le prix The Hague Award 2023 de l’OIAC. En tant que division de l’Office fédéral suisse de la protection de la population (OFPP) au sein du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), le Laboratoire de Spiez apporte une contribution essentielle au contrôle global des armements dans le domaine NBC et plus particulièrement à la promotion d’un monde sans armes chimiques. En tant que laboratoire désigné, il met depuis 25 ans son expertise en matière d’analyse des agents de guerre chimiques au service de l’OIAC. La contribution du laboratoire à la détection de l’utilisation d’armes chimiques contre la population pendant la guerre civile syrienne mérite d’être soulignée.

Le Laboratoire de Spiez soutient également l’OIAC en lui fournissant des données, des produits chimiques de référence et des formations spécialisées. Il est un acteur important dans le conseil et la mise en œuvre de la Convention sur les armes chimiques (CAC) et de la Convention sur les armes biologiques (CAB). Il sert de plateforme d’information et contribue à la diffusion des principaux développements scientifiques et technologiques qui influencent de manière déterminante l’application de ces conventions. En tant que laboratoire d’analyse des agents de guerre chimiques, actif également dans d’autres domaines de la protection NBC, le Laboratoire de Spiez compte aujourd’hui parmi les institutions leaders au niveau mondial.

Malgré les progrès importants réalisés grâce à la destruction de toutes les armes chimiques officiellement déclarées, le travail de l’OIAC et du Laboratoire de Spiez reste d’une grande importance. Le danger des armes chimiques n’a pas disparu. Leur utilisation ces dernières années montre clairement que la protection NBC reste une priorité majeure. Le Laboratoire de Spiez continuera à jouer son rôle dans le contrôle global des armements et à relever les défis futurs.

Le prix The Hague Award de l’OIAC, lancé en partenariat avec la ville de La Haye, honore depuis 2014 des individus et des organisations pour leurs contributions significatives au désarmement chimique. La remise du prix a eu lieu le 27 novembre dans le cadre de la conférence annuelle des États parties de l'OIAC à La Haye. Le prix de 30 000 euros sera utilisé par le laboratoire de Spiez pour la recherche sur la protection contre les armes chimiques.

Plus d'informations

Adresse pour l'envoi de questions

Andreas Bucher
Communication OFPP
+41 58 468 15 98

Editeur


Retour Page d'accueil