print preview

Retour Page d'accueil

Exercice général d’urgence 2022 avec la centrale nucléaire de Leibstadt

Berne, 22.09.2022 – Du 27 au 29 septembre 2022, des organes de la Confédération et des cantons, la centrale nucléaire de Leibstadt (CNL) ainsi que des autorités allemandes régionales et nationales s’entraîneront à la maîtrise d’un accident dans une centrale nucléaire. L’exercice comprendra des vols d’hélicoptère dans les environs de la centrale et l’intervention d’équipes de mesure, principalement dans le canton d’Argovie. Les exercices généraux d’urgence sont organisés tous les deux ans.

L'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) procède tous les deux ans à un exercice général d’urgence (EGU) avec les partenaires de la protection d’urgence. Les trois centrales nucléaires suisses y participent à tour de rôle.

Cette année aussi, l’exercice sera dirigé par l’OFPP. Le mardi 27 septembre 2022 sera consacré notamment au transport par hélicoptère et camion de matériel de secours tels que des générateurs et des pompes. Des vols seront effectués à cet effet entre la centrale nucléaire de Leibstadt et l’entrepôt central de matériel de secours de Reitnau (AG).

Le jeudi 29 septembre 2022, des équipes de mesure s’entraîneront à la mesure de la radioactivité à différents endroits du nord de la Suisse, situés toutefois pour la plupart dans la canton d’Argovie.

L’exercice n’entravera pas le fonctionnement de la centrale.

Coopérer pour mieux protéger la population

L’EGU doit permettre aux autorités et aux organisations d’intervention d’exercer la mise en œuvre des mesures de protection de la population. Une direction d’exercice centralisée et des observateurs présents sur place suivront les acteurs de l’exercice et observeront leurs activités et leur collaboration. Un rapport final fera le bilan des planifications et processus qui auront fait leurs preuves et mettra en évidence le potentiel d’optimisation.

Parmi les partenaires participant à l’exercice figurent, outre la centrale nucléaire de Leibstadt, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), l’État-major fédéral Protection de la population, la Centrale nationale d’alarme (CENAL), le Groupement Défense, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), plusieurs laboratoires cantonaux, l’État-major de conduite du canton d’Argovie et d’autres organes cantonaux, des autorités allemandes, autrichiennes et françaises.

Adresse pour l'envoi de questions

Sandra Walker
Cheffe de la communication OFPP
+ 41 58 467 03 92
media@babs.admin.ch

Editeur


Retour Page d'accueil