print preview

Coronavirus : période de convocation de la protection civile à nouveau prolongée

Berne, 23.06.2021 – Dans le cadre des mesures visant à surmonter la crise liée au coronavirus en Suisse, le Conseil fédéral a, lors de sa séance du 23 juin 2021, prolongé une nouvelle fois la période de convocation des personnes astreintes à servir dans la protection civile. La convocation décidée par le Conseil fédéral est valable jusqu’au 31 octobre 2021. Actuellement, la protection civile est engagée principalement dans la gestion d’infrastructures destinées à la vaccination.

La protection civile joue un rôle essentiel dans la maîtrise de la pandémie. Pour l’heure, on engage toujours près de 1000 membres de la protection civile par semaine. Leur tâche prioritaire est d’appuyer le système de santé, principalement dans le cadre des campagnes de vaccination de la population.

Engagement au profit des campagnes de vaccination

Dans de nombreux cantons, la protection civile est associée à la gestion des centres de vaccination et des équipes de vaccination mobiles. Dans certains cantons, des membres de la protection civile ont même été formés pour effectuer eux-mêmes des vaccinations. Le besoin d’appui dans le cadre des campagnes de vaccination perdurera au cours de ces prochains mois.

Après qu’une première convocation de la protection civile dans l’ensemble de la Suisse a pris fin en juin 2020, le Conseil fédéral a décidé le 18 novembre 2020, en raison de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, d’une deuxième convocation jusqu’au 31 mars dernier. À cette date, le Conseil fédéral a prolongé cette convocation jusqu’au 30 juin 2021. Sur demande de la Conférence gouvernementale des affaires militaires, de la protection civile et des sapeurs-pompiers, le Conseil fédéral a prolongé une nouvelle fois la convocation jusqu’au 31 octobre 2021. Les jours de service seront financés par le crédit supplémentaire (I 2021) de 9 millions de francs.

Vers une fin de l’engagement

Depuis le début de la pandémie, la protection civile a effectué près de 510 000 jours de service au total dans le cadre d’engagements cantonaux et fédéraux. Pour la deuxième convocation, la protection civile comptabilise 190 000 jours de service environ jusqu’à fin juin 2021. Des milliers de personnes astreintes soutenaient et soutiennent encore le système de santé dans le contexte de notre système de milice. Ainsi, depuis février 2020, la protection civile vit l’engagement le plus long et le plus conséquent de son histoire. Pour le Conseil fédéral, la nouvelle prolongation de la convocation répond à un besoin d’intérêt national. En raison de l’évolution de la situation épidémiologique et de la progression des campagnes de vaccination, la protection civile sera désengagée progressivement.

Adresse pour l'envoi de questions

Communication OFPP
media@babs.admin.ch

Editeur