print preview

Retour Page d'accueil


Des experts remplacent une antenne endommagée

Une tempête a balayé la ville de La Chaux-de-Fonds le lundi 24 juillet 2023. Une antenne du système radio Polycom, dont le développement et l’exploitation sont à la charge de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) en collaboration avec les cantons et Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF), a également été endommagée.

31.07.2023 | Communication OFPP

Polycom-Antenne-Ersatz1

Une tempête a balayé la ville de La Chaux-de-Fonds le lundi 24 juillet 2023. Les rafales de vent ont détruit de nombreux toits, déraciné des arbres et provoqué d’autres dégâts encore dans les environs. Une antenne du système radio Polycom, dont le développement et l’exploitation sont à la charge de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) en collaboration avec les cantons et Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF), a également été endommagée. Polycom est le réseau radio de sécurité des autorités et organisations chargées du sauvetage et de la sécurité (AOSS). Il permet le contact radio entre les différentes organisations partenaires : gardes-frontières, police, sapeurs-pompiers, premiers secours, protection civile et formations d’appui de l’armée.

Afin d’assurer les communications radio dans la région de La Chaux-de-Fonds, il était donc primordial de réparer rapidement cette antenne. Après avoir été informés des dégâts, des spécialistes de l’OFPP sont intervenus le 25 juillet et ont mis en service une antenne de remplacement. Il leur a fallu environ quatre heures pour le montage et la configuration. Ensuite, la liaison avec la centrale d’intervention de Neuchâtel a pu être rétablie. Depuis sa remise en service, la station de base fonctionne sans problème et les organisations peuvent à nouveau travailler normalement. Trois collaborateurs de l’OFPP, une personne  de l'OFDF  et de la sécurité des frontières ainsi que trois membres de la police cantonale neuchâteloise ont été mobilisés dans le cadre de cette opération.

Jusqu’à ce que l’ancien site soit nettoyé et que le mât brisé soit enlevé, la couverture Polycom de La Chaux-de-Fonds sera assurée grâce à cette solution provisoire. Les travaux de déblaiement peuvent nécessiter plusieurs semaines. Par la suite, un mât provisoire devrait être installé pendant quelques mois. Les experts estiment qu’il faudra au moins douze mois pour la remise en état complète de l’ancienne station de base.


Retour Page d'accueil