Protection des infrastructures critiques

L’importance capitale des infrastructures critiques

La protection des infrastructures critiques (PIC) vise à garantir la disponibilité des principaux biens et prestations. En font notamment partie l’énergie, les transports et les soins médicaux. Les infrastructures critiques ne désignent pas seulement les constructions et les installations, mais aussi les systèmes d’approvisionnement et les prestations au sens le plus large. Les pannes sérieuses, notamment un blackout électrique à l’échelle du pays, peuvent provoquer de graves dommages à l’économie et accabler gravement la population. La protection des infrastructures critiques englobe entre autres des mesures architecturales, techniques, organisationnelles ou juridiques qui ont pour objectif d’empêcher si possible de telles pannes ou, en cas d’événement, de rétablir rapidement la capacité fonctionnelle.

Stratégie nationale de protection des infrastructures critiques

Depuis longtemps, la protection des infrastructures critiques est une préoccupation du Conseil fédéral. Ainsi, en 2012, il a approuvé une première stratégie nationale PIC, avant de l’actualiser en 2017. La stratégie nationale PIC 2018 – 2022 définit pour tous les acteurs des objectifs supérieurs et des principes d’action. En outre, elle désigne 17 mesures en vue d’améliorer la résilience (capacité de résistance, d’adaptation et de régénération) de la Suisse en matière d’infrastructures critiques. Les autorités respectives de surveillance et de régulation responsables ont par ailleurs été chargées de vérifier dans tous les secteurs s’il existe des risques notables de problèmes d’approvisionnement graves. Au besoin, il conviendra d’élaborer des mesures visant à améliorer la sécurité. Une liste actualisée périodiquement sera également tenue pour les ouvrages d’importance stratégique pour la Suisse. En l’occurrence, il s’agit notamment des points nodaux centraux de l’approvisionnement énergétique et de l’internet ou des centrales de distribution pour l’approvisionnement en denrées alimentaires et médicaments.

Collaboration avec tous les organes impliqués

La mise en œuvre de la stratégie nationale PIC s’effectue dans le cadre des structures et responsabilités existantes. L’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) a été chargé de la coordination générale de la mise en œuvre de la stratégie. Les travaux sont effectués en étroite coopération avec les exploitants des infrastructures critiques, les autorités de surveillance et de régulation dans les différents secteurs et les cantons. La stratégie nationale PIC doit être vérifiée en 2022 et, au besoin, adaptée.


Office fédéral de la protection de la population OFPP Buerau de protection des infrastructures critiques
Monbijoustrasse 51A
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 462 50 11

E-Mail


Imprimer contact

Office fédéral de la protection de la population OFPP

Buerau de protection des infrastructures critiques
Monbijoustrasse 51A
CH-3003 Berne

Voir la carte