print preview

Systèmes de communication pour la conduite et l’intervention

Polycom: le réseau radio suisse de sécurité

Polycom est le réseau radio national des autorités et des organisations chargées du sauvetage et de la sécurité (AOSS). Il permet le contact radio entre les différentes organisations partenaires: gardes-frontière, police, sapeurs-pompiers, premiers secours, protection civile et formations d’appui de l’armée. L’ensemble des AOSS de la Confédération, des cantons et des communes peut désormais communiquer et échanger des données via une infrastructure uniforme et homogène. Le système Polycom a été mis en place graduellement avec les réseaux partiels sous la direction de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP).

Maintien de la valeur de Polycom jusqu’en 2030

L’OFPP a pour tâche de maintenir en état l’infrastructure de communication existante dont se servent quotidiennement quelque 55 000 utilisateurs. Une grande partie des composants du système Polycom ont plus de dix ans et doivent être remplacés au vu des progrès techniques actuels. Le projet Polycom 2030 a pour objectif de garantir le fonctionnement et la valeur du système au moins jusqu’en 2030, ce que permettra le passage de la technologie de raccordement TDM à la technologie IP. Le système Polycom sera ensuite basé sur le système national d’échange de données sécurisé (SEDS).

Centre de compétences et de formation Polycom

Le Centre de compétences et de formation Polycom (CFP) de Schwarzenburg propose des formations en matière de configuration et d’exploitation aux utilisateurs de terminaux. L’offre de cours est modulable afin de répondre parfaitement aux besoins spécifiques des participants.

Système d’échange de données sécurisé (SEDS)

Le réseau de données sécurisé complété par l’accès IP (RDS+) constitue la base du système national d’échange de données sécurisé. Il doit permettre à environ 120 emplacements utilisateurs des cantons, de la Confédération et des exploitants d’infrastructures critiques d’échanger des données à large bande. Le RDS+ est réalisé sur un réseau optique commun à l’ensemble des autorités fédérales (ROAF), telle qu’il est présenté dans la stratégie « Réseaux de la Confédération ».

Le réseau de données sécurisé doit permettre un échange de données à large bande entre les partenaires de la protection de la population, notamment en cas de catastrophe ou de situation d'urgence. Il assurera ainsi la connexion entre les organes de conduite et les autorités chargées de la sécurité de la Confédération et des cantons ainsi que les organisations d'intervention telles que les centrales d'engagement des polices cantonales, mais aussi l’armée et les exploitants d'infrastructures critiques. Grâce à une alimentation électrique de secours, le fonctionnement de l’ensemble de l’infrastructure du réseau doit être garanti pendant au moins deux semaines. En séparant le RDS+ de tous les autres réseaux, comme l’internet, la protection contre les cyberattaques sera en outre considérablement renforcée. Le réseau doit  toutefois aussi pouvoir être utilisé à des fins de sécurisation en situation normale.

En complément, les travaux liés aux autres éléments du système d’accès aux données (SAD) débuteront en 2022. 

Système mobile de communication sécurité à large bande (CMS)

L’OFPP est chargé de présenter au Conseil fédéral d’ici fin 2030 un rapport sur un projet potentiel. Les services fédéraux et cantonaux, en particulier ceux du domaine du sauvetage et de la sécurité, participeront au projet pilote en tant que partenaires. Parmi les organisations concernées, on compte entre autres plusieurs cantons et villes, l’Office fédéral de la police (fedpol), l’Administration fédérale des douanes (AFD), l’Office fédéral de la communication (OFCOM), la Base d’aide au commandement de l’armée et le Commandement des opérations de l’armée.

Un projet pilote réalisé en parallèle dans les cantons doit permettre, sous la direction de PTI, de compléter le rapport par des conclusions importantes relatives notamment à la procédure, aux exigences et aux charges. Les résultats des nombreuses consultations réalisées en 2019 auprès des organisations concernées sous la direction de la Commission fédérale de télématique dans le domaine du sauvetage et de la sécurité (Com Tm AOSS) ainsi que les conclusions d’une enquête RfI (Request for Information) menée en 2021 auprès des entreprises de communication intéressées vont aussi être intégrés au rapport. 

Projet pilote de 2020 à 2023

L’OFPP assurera la coordination d’un projet pilote pour la mise en place d’un CMS à l’échelle nationale qui sera réalisé de 2020 à 2023. Les services fédéraux et cantonaux, en particulier ceux du domaine du sauvetage et de la sécurité, participeront au projet pilote en tant que partenaires. Parmi les organisations concernées, on compte entre autres plusieurs cantons et villes, l’Office fédéral de la police (fedpol), l’Administration fédérale des douanes (AFD), l’Office fédéral de la communication (OFCOM), la Base d’aide au commandement de l’armée et le Commandement des opérations de l’armée.

Le projet pilote fait suite à de nombreuses consultations qui ont été réalisées en 2019 auprès des organisations intéressées sous la direction de la Commission fédérale de télématique dans le domaine du sauvetage et de la sécurité (Com Tm AOSS). Ces consultations ont permis de déterminer et d’évaluer les besoins, les synergies potentielles et les différentes options envisageables pour la réalisation d’un CMS. Le rapport qui en a résulté sert de base aux travaux du projet pilote et peut être commandé auprès de l’OFPP (info@babs.admin.ch, concerne : Rapport de résultats « Synergies CMS en Suisse »).

 


Office fédéral de la protection de la population OFPP Guisanplatz 1B
CH-3003 Berne

E-Mail


Secrétariat Polycom

Guisanplatz 1B
3003 Berne
E-Mail

Office fédéral de la protection de la population OFPP

Guisanplatz 1B
CH-3003 Berne

Centre de compétences et de formation Polycom Kilchermatt 2
CH-3150 Schwarzenburg
Tél.
+41 58 469 38 11

E-Mail

Centre de compétences et de formation Polycom

Kilchermatt 2
CH-3150 Schwarzenburg