Retour Page d'accueil

Baptême du feu réussi pour le réseau mobile d'intervention Polycom

À l'occasion du Forum économique mondial (WEF) 2018, le nouveau réseau mobile Polycom, qui offre un élargissement des capacités radio pour les équipes d'intervention, a fait ses preuves. Les utilisateurs ont apprécié la très bonne qualité de la transmission vocale et la stabilité des liaisons.

14.02.2018 | Communication OFPP

polycomwef
Le RMIP s'est révélé en parfait état de fonctionnement tout au long du WEF 2018.

Responsable de la sécurité lors du WEF, la police cantonale des Grisons avait, en été 2017, demandé à l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) de pouvoir utiliser ce réseau dans le cadre de cette rencontre annuelle et ainsi étendre ses capacités radio existantes. Donnant suite à cette requête, l'OFPP a mis ses spécialistes à la disposition du centre de compétences radio de la police grisonne, qui a immédiatement entrepris les travaux de planification.
Le scénario d'engagement exigeait plusieurs emplacements d'émetteurs reliés par des liaisons sécurisées par faisceaux hertziens ou à fibres optiques. Un défi particulier consistait à intégrer dans l'infrastructure de réseau Polycom actuelle du canton des Grisons les composants Tetrapol de la dernière génération, basés sur la technologie IP.

Essai préliminaire en vue du maintien de la valeur

Les travaux d'installation ont été exécutés main dans la main par la police cantonale, l'aide au commandement de l'état-major de conduite du canton des Grisons et l'OFPP, avec le soutien du Corps des gardes-frontière. Le 12 janvier 2018, l'infrastructure était en place et le réseau, opérationnel.
Bravant les vents violents et les fortes chutes de neige des jours précédant le WEF, le réseau mobile d'intervention Polycom a parfaitement fonctionné. Pour tous les participants, cette expérience peut être assimilée à un premier test dans le cadre des mesures prochaines de maintien de la valeur de l'infrastructure Polycom à l'échelle nationale.